Collections

Collection

Découvrez les dernières collections, les imprimés et les croquis de Nathalie

 

"J’ai découvert le monde de la création lors de mes 5 années d’études à l’école d’architecture, belle rencontre même si le sujet était trop grand pour moi. S’exprimer librement et régulièrement en Architecture est difficile, trop de contrainte, la mode me correspondait plus. Simplicité de mise en œuvre, rapidité, plus grande liberté. L’architecture m’a donné de la rigueur, la mode du rythme et la possibilité de m’exprimer pleinement. Chaque saison je dessine une collection qui est la fille de la précédente qui deviendra elle-même la mère de la suivante. Tout se tient, c’est un fil fragile qui se déroule lentement au gré de mes envies."

 

Collection Automne Hiver 2017 

Ma nouvelle collection est une invitation dans la maison « Révélation ». J’ai travaillé mes silhouettes selon les différents types de morphologie, en mettant en avant les forces et en effaçant les faiblesses de la femme. Elle devient puissante. Il s’en dégage une force positive et bienveillante. Elle n’est pas une guerrière, elle est tout en douceur, en calme, en force et en sérénité : C’est une gagnante! Invitation à participer à une expérience, invitation à essayer ma collection qui veut rendre une femme plus belle avant de faire une belle robe, qui veut habiller une âme avant d’habiller un corps. Adoptez cette robe audacieuse et révélatrice de votre personnalité qui va devenir différente selon la femme qui la porte. Etre ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. Ma robe devient révélatrice de beauté. Je vous invite dans ma maison composée de 4 pièces, chacune des pièces reflète un des thèmes de ma collection « Révélation ». BAROQUE : Les tons sont chaleureux, plein de sensualité et de couleurs. Les motifs floraux sont en jacquard tapisserie, en imprimé, ou en broderie. Les lignes sont volantées et vaporeuses avec des effets de manches. La pièce est décorée de fleurs par Azuma Makoto. FOLK : Les tons sont forts comme le fuchsia et le pétrole. L’imprimé cachemire sur satin devient mystique moucheté de ses points blancs. Les silhouettes sont audacieuses. Le pyjama est revisité en pièce de jour. La cape remplace le manteau.  Les pièces sont bordées de dentelle chantilly ou de rubans pompons. Vous êtes sous une coupole de Tom Fruin. ROCK : Opposition du noir et de l’écru,  c’est un yin et yang adouci. Les codes masculins sont féminisés, les modèles structurés mais pailletés ou détournés de façon chic et moderne.  Le jogging est revisité et se porte avec élégance. Installez-vous dans le salon. ZEN : L’esprit est japonais dans des couleurs pastels : rose pétale et de bleu céleste sur un imprimé en soie dévorée. Les lignes sont graphiques pour des pièces essentielles. C’est une pièce douce et épurée, féminine et sereine avec de grandes baies vitrées donnant sur un jardin intérieur. Vous pouvez méditer… Toutes les femmes sont des reines. 

Collection Printemps Eté 2017 

Biloko, c’est mon pays idéal. On retrouve une dominante Africaine nord et sud, une touche d’Amérique latine et un air venu d’Asie. Avec mes amies nous débordons de curiosité et partons à la découverte de ce pays. Mes amies sont belles et différentes, avec tout le panel de morphologies possibles, des brunes, des blondes et des rousses, minces ou généreuses, petites ou grandes. Cette collection est la valise idéale. On trouve des tenues pour se balader dans les coins reculés, pour faire du shopping dans les boutiques de la capitale, pour se rendre à des rendez-vous d’affaires que nous avons organisés, nous sommes des femmes actives. Sans oublier des looks pour sortir car nous adorons nous amuser ! La ligne ESSENTIEL est la base de notre vestiaire, des pièces faciles à porter qui sont indispensables et qui peuvent se porter de manière très variées : classique ou originale, adaptable à chacun de nos styles. On retrouve un pantalon ou une robe par type de morphologie, différentes longueurs de jupes ou de vestes… J’ai pensé à toutes les femmes. Tout est dans le détail. J’ai imaginé l’imprimé tout en douceur. La ligne EVIDENCE est pensée pour les formes rondes, elle met en valeur la silhouette. La ligne IMPERTINENCE est composée de modèles affirmés, aux couleurs ou imprimés forts. A porter les jours où tout va bien, pour ces moments où l’on a envie d’oser et de se mettre en scène en restant toujours chic et élégante. Toutes les femmes sont des reines. BON VOYAGE

Collection Automne Hiver 2016 

La collection Automne Hiver 2016 démarre en musique avec un imprimé guitare grand format. Une Gibson pour donner le rythme d’une saison assez rock avec un thème noir et blanc très présent dans l’imprimé mais aussi dans les tailleurs, la combinaison pantalon pièce phare de la saison, les franges, une jupe jacquard, les manteaux…. Le noir est ensuite rehaussé de couleur, avec un imprimé impressionniste sur une soie viscose, à base de rouge ou de bleu au choix et souvent en association avec une autre matière noire pour mieux la faire ressortir, manches d’une robe, devant d’un top…. Couleur ensuite dans un velours lisse qui revient à la mode, fuschia, vert ou choco, couleurs dans le tricot 100% mérinos, gris, rose, bleu… Couleurs aussi dans une fausse fourrure ultra douce, bleue ou écrue pour éclairer une silhouette. La couleur est en complément, elle souligne, accompagne et pour finir elle s’impose totalement sur un imprimé floral à base de vert ou de fuschia. Laçage, zips métal, faux cuir et faux daim aux piqures sellier, on retrouve tous les codes qui sont immuables à la marque avec un ajustement subtil, lacet très gros et zips plus fins, œillets métal très gros, transferts métal acier jetés sur le bas d’une robe. C’est une collection de tous les instants. Un esprit rock chic noir blanc gris, un esprit plus sport ville avec des bombers ou des parkas, un esprit féminin avec des jupes à godets ou des robes dentelles et où la matière est toujours à l’honneur  comme avec cette résille noir incrustée de feuilles en faux cuir de couleur. Comme toujours chez NATHALIE CHAIZE c’est dans le mélange que son style s’affirme, robe à godets en dentelle avec un bombers zippé matelassé, jupe jacquard noir et blanc avec une veste en laine bouillie écrue, poncho en laine bouillie avec des franges en faux cuir noir porté avec un pantalon en velours lisse fuchsia….
A vous de composer en fonction du style que vous recherchez en vous laissant guider par les fondements de la marque à savoir créativité, curiosité, harmonie, évidence et impertinence ! 

Collection Printemps Eté 2016 

«Explosion est le mot qui caractérise le mieux la nouvelle collection Printemps Eté 2016 de la créatrice NATHALIE CHAIZE. Tout autour de nous est explosif, l’ambiance, l’humeur, l’environnement, alors la mode étant le reflet de la vie, EXPLOSION! Mais explosion de couleurs, d’imprimés et de formes. Explosion de métissage, Imprimé Cashmere mais aussi Imprimé Folklorique, mais aussi Imprimé inspiré des tapis Persan, mais aussi Imprimé Graphique…. Classicisme, régionalisme, exotisme, modernisme. Des pois, comme des points sur des i, en imprimés rehaussés de bijoux colorés, en tricot avec des biais émeraude ou noir, en uni à reliefs ton sur ton sur des robes et des jupes. Motif graphique aux mille losanges entremêlés en forme et en couleur sur une robe longue, rigueur d’un motif Persan bleu ou brique sur une tunique ou fantaisie d’un motif folklorique bleu ou rose sur un pantalon large, blouse peinte d’un imprimé cashmere. Bretelles de robes incrustées de ruban de perles multicolores, incrustation de dentelles tricotées ou fines sur des tuniques ou des chemises, tissus ajourés pour une saharienne ou un short et toujours du métal, zip devant comme fermeture d’un blouson ou zip dos d’un débardeur… Symétrie des décolletés devant et dos, règne de la tunique associée à un pantalon uni et diversité des robes de toutes formes, couleurs, matières… Unis, bicolores, tricolores, multicolores…. Brique, vert émeraude, écru, rose, bleu, jaune… Maille, jacquard, chaine et trame, coupé cousu, dentelles, faux cuir, tissus a reliefs, paillettes… Tuniques, bustiers, blouses, tops, robes courtes ou longues, à bretelles fines ou à manches, pantalons larges ou droits, gilets frangés, blousons zippés, vestes… TOUT! Tout est dans tout et comme une immense fractale cette collection est un concentré d’un monde qui se cherche et qui finira par se trouver une voie à travers la complexité, l’obscurantisme, la peur…. La beauté sauvera le monde disait Dostoïevski, la beauté des cœurs, des intelligences, la beauté des généreux, des travailleurs qui œuvrent pour les autres et qui montrent que tout va ensemble, que nous allons tous ensemble, que tout s’interpénètre pour créer autre chose dont il ne faut jamais avoir peur, un monde cosmopolite. N’ayons pas peur, l’autre c’est moi!"

Collection Automne Hiver 2015 

«30 ans de mode !
Automne hiver 1985, 1ere collection, l’envie de redessiner le monde, la vie devant moi…. Automne hiver 2015 que de temps passé si vite, si riche, si dense, la vie désormais en moi.
Pour cette 60eme collection j'ai cherché à combiner la féminité qui me fascine depuis toujours avec la simplicité de porter cette féminité.  Ou encore comment conjuguer de façon subtile ces deux aspects essentiels, féminité et simplicité, qui font l'élégance d'une femme, lui donne une personnalité sans outrance, évidente.
Point de départ Londres, ma deuxième ville et ce n'est pas un hasard. J'aime cette ville depuis toujours, son absence de jugement, sa créativité,  son énergie.... Les Femmes en tailleur et basket, escarpins dans le sac. Les couleurs noirs et chrome et les couleurs très vives. J’aime l’élégance des anglaises, un côté aristocratique et un côté libre. Elles sont open au sens fantaisie, lâché prise, avec ce mot rock chic qui prend tout son sens dans cette ville. C’est Annie Lennox, Kate Moss, Tilda Swinton,.....tout ce que j’aime !
Dans chaque collection je cherche à former une boucle, pour effectuer un parcours vestimentaire le plus complet possible. Pour cette nouvelle collection, la boucle s’élargit. Je passe du sport ville au sport chic puis du jour à l’habillé en donnant la possibilité de casser ces codes en passant d’un univers à l’autre tout en contrôlant l’harmonie des tons, en suscitant des mélanges, un jean avec une blouse chic, une robe chic avec un blouson en cuir… Pour moi la mode ça doit être ludique, joyeux, c’est un ensemble de proposition, de choix… et une fois en boutique c’est à vous de jouer et de vous approprier cette mode pour affirmer votre personnalité !
Cette 60ème collection est ma nouvelle contribution à la mode, j’espère qu’elle vous séduira !"

 

Collection Printemps Eté 2015 

« Sakura ou fleurs de cerisier, symbole des Samouraïs ou de l’impermanence de toute chose pour les bouddhistes, imprimées sur soie pour ma nouvelle collection. "Vivre de mort, mourir de vie » d’Héraclite, pourrait être le titre de cette nouvelle collection qui reprend en boucle mes inspirations de voyage, d’architecture, d’art.L’imprimé Décors dans lequel j’ai voulu de la gaité, un air de fête ! Un trompe l’œil se pose sur une robe qui se pare instantanément de paillettes étincelantes de modernité et par un jeu de lumière, donne à la matière de la profondeur. Mélange d’or et d’argent, avec une touche de noir pour la force et de violet pour la couleur.

Londres, ville monde où je me sens chez moi. Un soir, sur la terrasse de Sushi Samba, l’image d’un arbre lumineux qui domine la ville m’inspire un imprimé coloré. Un tissu à relief m’a fait penser à l’Aqua Tower de l’architecte Jeane GANG à Chicago, la découverte du Dongdaemun Design Plaza de SEOUL, musée imaginé par ZAHA HADID m’a inspiré comme les œuvres graphiques en noir et blanc de l’artiste italienne Esther Stocker. Trois femmes pour 3 univers inspirants, sensibles, qui provoquent en vous, au moment où vous les croisez, des émotions propices à la création.

La collection Printemps Eté 2015 je l’ai voulue riche dans l’esprit, la forme et le fond. Dans l’esprit avec une large gamme de couleurs gaies, corail, anis, bleu, écru…. dans la forme avec de nouveaux volumes fluides, des mélanges de techniques jacquards, paillettes, tricot… et dans le fond avec essentiellement des matières naturelles, soie, coton, viscose….

Tendances : Tuniques et blouses fluides, top façon tee-shirt en chaîne et trame, combi short, tee-shirt résille avec transferts bijoux, saharienne fluide, veste over size fluide…. Et pour clore cette collection très colorée, un thème noir et blanc, comme une base, quelque chose de fondamental, l’alphabet du graphisme.
 

Collection Automne Hiver 2014 

«  Une question, qu’est ce qui est réel ? C’est le point de départ de cette collection Automne Hiver 2014 et quoi de plus juste que la transposition de cette question en éléments graphiques, en trompes l’œil.

L’imprimé Décors dans lequel j’ai voulu de la gaité, un air de fête ! Un trompe l’œil se pose sur une robe qui se pare instantanément de paillettes étincelantes de modernité et par un jeu de lumière, donne à la matière de la profondeur. Mélange d’or et d’argent, avec une touche de noir pour la force et de violet pour la couleur.

Autre trompe l’œil, l’imprimé Automne. Dans cette imprimé j’ai cherché l’autre côté du Décors. Un imprimé plus mélancolique, dentelles d’époque et bijoux anciens aux couleurs d’Automne. Ces deux imprimés forment un tout, ils se complètent comme le passé et l’avenir qui n’ont de sens qu’ensemble, une forme d’interdépendance !

Pour associer ou accompagner ces deux imprimés j’ai voulu des matières fortes, cuir en legging, fausse fourrure épaisse chamois, manteau en laine vierge et alpaga, tissus aux rayures lurex fines, jacquard Rondo tissés de multitudes de cercles…

Dans cette collection ma volonté a été de chercher le mélange, la mixité, cette belle idée d’associer des éléments différents pour créer autre chose, éviter le total look, la pensée unique. C’est de mélange dont on a besoin ! Mélange de matières sur une veste, mélange de grosseur de fils dans un cardigan, un pull, mélange d’un tissu à carreaux brodés  et d’un tissu uni…

Comme les voyages m’inspirent depuis toujours je n’ai pu m’empêcher de faire un clin d’œil à mon récent séjour au Costa Rica. D’une photo prise à JACO représentant le ciel entre les palmiers, éblouie par le soleil, j’ai  imaginé un imprimé Mineral sur une jupe plissée, pour retrouver le mouvement des palmes au vent. Pura Vida en noir et blanc.

Autre clin d’œil au voyage et particulièrement sur ma ville étrangère de prédilection Londres, avec un drapeau anglais clouté de strass sur une robe noire. J’aime le métal, les zips ultras fins ou over size, les perfectos chics….. L’Angleterre m’inspire à jamais !

Dernier trompe l’œil sur une peau de zèbre photographiée et imprimée. On sent le poil mais c’est lisse comme la soie. Les unis qui s’associent à cet imprimé sont en mélange avec des aspects cuir, mat ou brillant comme de la peau.

Une réponse en trompe l’œil à ma question de départ : Le plus difficile n’est pas de dire ce que l’on voit mais de voir ce que l’on voit ! Et pour une version plus positive une phrase de Dostoïevski, « La beauté sauvera le monde » ça je crois que c’est vrai, enfin je l’espère…."

 

 

Collection Printemps Eté 2014 

«  Un printemps sans fleur n’en est pas un et celles que propose Nathalie Chaize dans cette nouvelle collection sont graphiques. Un bouquet dans des tons de violet, mauve et gris clair légèrement cerclé de noir. Les tailleurs violets, gris clair et beige renforce l’éclat de ces fleurs comme un papier de soie le fait quand il les entoure. La force d’une couleur unie est amplifiée par son accord avec la matière, Nathalie a choisi un violet précis qu’elle a fait teindre sur un lin laqué pour rendre unique ce subtil mélange. Fleurs symbolisées par des cercles, cercles de métal en bas de robe, robes décorées de transferts en forme de fleurs.

Le printemps c’est le soleil qui revient. Le jaune comme une lumière associée au coloris sable sur des tailleurs bicolores. Des robes aux cercles jaunes comme des bulles de soleil imprimées et une touche de vert pour parfaire l’image de nature. Plissés sur des robes et des tops façon vahinés chic, blouson zippé en coton tressé, tricots coordonnés….

L’été c’est la chaleur qui monte, comme cette flamme bleue que Nathalie a stylisé et posé sur l’épaule d’une robe blanche pour réchauffer l’atmosphère. Le bleu comme un appel marin, les découpes et volants en forme de vague. Bleu encore les tailleurs en raphia ou en coton viscose orné d’un nœud non pas marin mais papillon en métal. Ce métal qui arbore cette saison un coloris or pale comme un rayon de soleil, ici sur une pression, là en forme de virgule qui souligne un décolleté, une poche. Et puis le blanc en soutient du bleu, sur des robes à paillettes, sur des tailleurs en coton jusqu'à une impression blanc sur blanc sur des chemises et tops fluides.

Cette collection met le corps en mouvement et sur cette définition Nathalie conclu ses imprimés par un graphisme Cinétique. Energie du mouvement, graphisme pure, légèreté de fils noir et orange qui ondulent sur un fond blanc. Coloris cuivre comme les derniers rayons de soleil sur des dentelles laquées, sur des zips et des anneaux métal sanglés sur des robes et tops. Orange comme un coucher de soleil en été, sur des tailleurs en viscose aux carreaux de résine ton sur ton collés sur les bas de manches. Et pour finir le noir pour le soir sur des robes où scintillent des touches de métal nickel fumé comme les rayons de lune sur une mer la nuit, une lune symbole de féminité."

 

Collection Automne Hiver 2013 

« J’aime les tissus et en ces temps moroses j’ai eu envie d’explorer la richesse de notre passé, de revenir aux sources, à l’histoire. Les brocarts, les damas et autres étoffes qui ont fait la richesse du textile Français et Italiens m’ont attirée et progressivement je me suis installée dans un décor baroque. Les tapisseries anciennes, l’or de la république, des ornements en flockage velours sur laine laquée, des jacquards aux mélanges d’or et argent sur fond noir, des velours dévorés aux couleurs anciennes, bordés de franges velours bronze. C’est nouveau pour moi l’or, j’ai toujours préféré le chrome et pourtant dans cet élan j’ai aimé changer, j’ai eu envie de le porter, parfois de façon très présente sur des robes constellées de rectangles dorés ou au contraire de façon subtile comme ces fins rubans jacquard noir brodés d’or en application sur une veste, une jupe, un pantalon. Or aussi en paillettes all over sur une robe et un cardigan ou par petite touche sur le col d’une robe noire épurée. Dans cette ambiance les zips de mes pulls deviennent des bijoux, les boucles de ceintures des pièces de métal ouvragées pour finir avec des robes aux décolletés soulignés par des bijoux comme des joyaux.

En transit à l’aéroport Charles de Gaulle, j’ai été fascinée par le panneau gigantesque des départs. J’aime les voyages, lire la liste de ces destinations connues et inconnues, provoque des souvenirs et des envies. Ce tableau lumineux m’a captivée au point d’en faire une photo puis un imprimé. Après le baroque je me suis tournée vers l’avenir, vers la modernité. Mes tissus sont devenus plus sobre, tailleurs noirs, gris, agrémentés aux épaules de strass foncés, jeu de clous en tissus pour donner du relief, ton sur ton, comme des écrous de carlingue d’avion, tye and dye gris et noir comme un ciel nuageux, rubans aciers pour souligner des poches ou des ceintures, tailleurs matelassés en opposition aux formes baroques.  Ces couleurs plutôt sombres sont soulignées par des cardigans, des pulls aux couleurs vives et rares, bleu cobalt, fuchsia byzantin. Manteau en laine cashmere marine ou fuschia, blouson en fausse fourrure,  tricot en cashmere avec pour objectif de capter le plus de douceur possible, un peu de tendresse dans ce monde de brute.

Entre ces deux univers éloignés, histoire et avenir, ou plutôt à partir de ces deux contraires à l’image du ying et du yang, il y a cette envie d’exister aujourd’hui en s’appropriant le tout, en le comprenant pour permettre à tous et surtout à toutes d’affirmer le droit à l’existence, à la différence, à la tolérance.»

Collection Printemps Eté 2013 

« La collection débute lors d’un voyage à Rhodes, un séjour dans un hôtel contemporain ou j’ai été fasciné par la lumière et les céramiques.  La diversité de tailles, de coloris, d’effets de matières, brillant, mat…. donnait à chacun des espaces un caractère, une identité, tout en conservant un ensemble harmonieux. La lumière caressait ces céramiques et, selon l’heure du jour, en donnait des résonnances différentes.  J’ai imprimé une céramique dans les tons de gris et beige avec en incrustation un éclat de cristal, la lumière y est encore visible… J’ai ensuite cherché des pierres de grandes tailles à coller, pour poursuivre dans cette veine en conservant la même gamme de coloris et en ajoutant une pointe de noir. Matière encore dans des clous en résine rivetés sur des encolures, des ceintures… et teints à la couleur du tissu, pour produire avec la lumière juste un écart de ton du à la matière, quelque chose de délicat. Et par opposition ou plutôt complémentarité à ces grosses pierres, j’ai dessiné des colliers en transfert où j’ai recherché la finesse des pierres en les déposant délicatement sur des robes en jersey viscose fluide.
Délicatesse aussi avec un imprimé de pétales de rose qui s’étirent pour former un chemin comme parsemé de rose. Rose encore avec le lin laqué qui s’accorde avec cet imprimé tant par la couleur que par l’éclat du métal chromé que l’on trouve sur de fines plaques rivetées sur les ceintures ou sur les disques d’acier des bretelles de robes. Et pour amplifier la féminité j’ai ajouté de la transparence qui s’exprime de façon différente dans la broderie anglaise en coton immaculé de blanc et dans la dentelle anis ou bleu marine. Les ceintures de vestes et de jupes se parent de rubans de cuir tressé, le lin laqué se griffe de triangles fins de daim, le cuir se tresse aux poches et à l’encolure, les tailleurs deviennent tricolores, Corail beige et noir, les tricots se soulignent d’un trait de jaune fluo et je reviens vers la ville, les néons, les cataphotes, les couleurs vives qui éclatent dans un dernier imprimé, Corail, Vert, Anis, jaune…. Cette collection se termine sur un jacquard de dentelle avec un fin ruban de voile prélude à une fin d’après-midi, se prolonge avec des pierres cousues sur un voile incrusté sur un décolleté de robe que l’on porte avec un boléro gansé de voile, puis s’achève sur un smoking gansé d’un ruban de billes d’acier qui se porte selon l’humeur ying ou yang en blanc ou en noir, et sur un boléro anaconda acier et noir à porter sur une robe aux incrustations acier façon reptile…… la nuit peut commencer ! »

Collection Automne Hiver 2012 

« Cette collection Automne Hiver a commencé un soir, du haut d’un pont où on voyait filer les traits des phares de voitures dans la nuit. Ces traces de lumière, jaune au sud, rouge au nord, simplement séparées par le bitume avaient quelque chose d’intense et de très graphique qui parlait de mouvement, de vitesse, de voyage. J'ai saisi cette image pour l’imprimer sur des robes et des blouses en soie, de la maille viscose. C’est ensuite devenu une collection de matières avec une envie de naturel : douceur de la laine, souplesse de la viscose, de l’agneau… Une envie de beau et même de s’élever dans ce beau pour imposer une collection riche de par sa diversité. Le tissu est une culture qui se donne aux initiés. J'use de cet art dans cette collection à travers des imprimés personnels qui verront le jour en Italie, des jacquards mélangés à la maille, des effets de croisement de fil, des associations de tissus,  de laine viscose et de dentelle, de laine tricotée et de soie imprimée, jusqu’au cuir avec un agneau plongé teint aux couleurs de la collection, caramel ou vert émeraude…  Pour la forme, des lignes courbes, féminines, que l’on retrouve dans des découpes rehaussées par des mélanges de matière ou des biais en cuir, dans des transferts métalliques et graphiques, dans le drapé des décolletés. Ensuite il faut imaginer une collection de robes d’une grande diversité : col boule, fourreau, tuniques associées à des boléros, gilets, cardigans…  Je propose une collection qui rythme tous les instants de la vie d’une femme. Légèreté pour les instants de chaleur, robe en soie, en dentelle… et chaleur pour les moments de fraicheur, doudoune, manteau, pull. Mon dressing Automne Hiver 2012 est complet. Cette collection se termine à l’aube par une image de brouillard dans la campagne près d’un haras, dans cette fumée qui monte comme de l’encens. Saisir un imprimé sensible, évocateur et le poursuivre dans un travail de jacquard autour des chaines et des mors des chevaux jusque dans les accessoires. »

Collection Printemps Eté 2012

La couleur est omniprésente, éclatante dans un imprimé Fleur, attirante dans un imprimé Jungle, élégante dans un imprimé Perle et patriotique dans un imprimé France. Tendance à l’affirmation d’un style, d’une griffe française, fière de l’être en toute liberté, en toute égalité et en toute fraternité. La France est généreuse, créative, solidaire, ses créateurs doivent l’être et le dire. Cette collection est pleine, forte, la robe y est surexposée en pièce principale, retour des tailleurs frenchie et des matières naturelles, lin, soie, coton.
Cette collection s’inspire de l’air du temps, une envie de couleur, pour égailler et illuminer l’année 2012 afin de nous faire respirer un air plus frais que celui qui stagne depuis de nombreux mois dans une actualité internationale sombre. La nature, la jungle, le plaisir, la France qu’on aime…

Collection Automne Hiver 2011 

La collection automne hiver 2011 commence par un imprimé animalier, panthères et reptiles enlacés aux couleurs de terre et de ciel et se décline au travers de lignes courbes qui se croisent, s’entrecroisent en esquissant un masque africain. C’est un retour aux sources pour Nathalie, qui a vécu sur ces terres d’Afrique inoubliables. Boucles métal à l’effigie des panthères noires cerclées d’acier, force du noir comme un pelage en seconde peau. C‘est lors d’un voyage en Camargue, aux salins de Giraud, où la nature vous envahit par sa force et sa beauté que sont nés deux autres imprimés. Le premier  sur la terre si particulière de ce lieu, une matière vivante beige noire aux reflets rouge d’un couché de soleil. Le deuxième sur le contraste saisissant de la berge où la terre et la mer ondulent, deux matières qui se rencontrent et explosent de force et de brillance. C’est aussi une terre animale où le ciel est toujours traversé d’oiseaux et la terre foulée par des chevaux, taureaux… Faux cuir beige craquelé et noir intense, écorce et goudron. Entre ces deux terres les résonnances sont évidentes. La gamme couleur est proche, beige, bleu nuit rouge et noir qui se mélangent ou qui s’équilibrent en rayures. La force des aspects cuirs, pour rehausser un imprimé ou en opposition mat brillant. Le cuir animal, en boucle pour fermer une robe de satin ou un col de fourrure et en peau pour des blousons aux lignes graphiques. Pour finir l’acier, omniprésent, il entoure le noir, forme des boutons comme des pointes de lance de guerrier Massai ou de Gardian, il guide des liens de ses passants ciselés….. Autour de ces deux terres exprimées il y a la féminité des coupes, la fluidité des matières, la précision des détails et des silhouettes exprimant la force et la sensibilité d’un vécu, il y a tout simplement la griffe de Nathalie qui puise son inspiration d’un puits sans fin, la vie.

Collection Printemps Eté 2011

Un simple battement d’ailes de papillon a suffit à inspirer Nathalie pour un imprimé très nature aux couleurs flamboyantes. Ce mouvement d’aile amorce un nouveau voyage, une nouvelle collection. Un imprimé, trois matières pour mettre en exergue la force des tissus ; douceur et fluidité de la maille, simplicité noble du voile de coton et l’éclat habillé du satin. Les anneaux colorés en forme d’œil peint sur ces ailes de papillon deviennent des anneaux de métal, œillets qui ornent les épaules, les décolletés, les ceintures. Contraste pour la robe sirène, de face d’une sobriété totale, de dos le décolleté descend au creux des reins, lacé d’un ruban en voile. Contraste entre un imprimé graphique issu de photos de verrières et la fluidité des matières qui épousent le corps, manche gigot, turquoise, gris. Féminité dans des robes en maille dont les bretelles sont tenues par un nœud marin chromé comme une évocation aux voyages. Féminité dans les matières souvent satinées, brillantes comme ce faux daim chromé. Mouvement de tirettes métal sur un tailleur masculin et sur des pièces de cuir, turquoise, rouge, blanc. Diversité par la musique qui s’imprime sur des tissus à travers une photo prise à Londres d’empilement d’enceinte que Nathalie a pixélisé, coloré dans un esprit mosaïque, bleu, rose, beige. Diversité par le retour aux sources, l’Afrique, avec un thème Massai, élégance dans l’interprétation des colliers massai par un jeu de rubans argent. Force par le métal qui par son éclat illumine des robes et blouses en voile de coton et comme des rivets alignés sur les ailes d’avion consolide le tout pour nous faire décoller de plaisir pour cette nouvelle collection printemps été 2011. Bon voyage.

Collection Automne Hiver 2010 

Pour sa 50ème saison, Nathalie Chaize a réalisé une collection Automne-Hiver 2010-2011 qui est un mélange de force et de sensibilité. Force, exprimée dans un imprimé fait de multitude de clous pyramides en métal, qui ainsi alignés forment une carapace. Sensibilité, par l’extrême féminité des matières, des coupes et des détails. Les couleurs argent et or s’imposent dans ce premier thème carapace où sont associés des vestiaires d’unis aux détails argent et or. La ville, thème central des inspirations de Nathalie se retrouve dans un imprimé pixélisé dans une version aux couleurs vives, jaune, vert, bleu et une version plus douce, bleu pétrole, choco, marine, à l’image du jour et de la nuit. Unis coordonnés aux découpes arrondies. Le voyage, autre thème cher à Nathalie, s’impose dans deux imprimés. Le premier emprunté à une vision vaporeuse de l’aéroport de Madrid avec ses couleurs vives. Unis lacés, découpes en V aux angles rivetés comme des ailes d’avion. Le second sur fond noir avec des effets néons sur une inspiration graphique du bateau du film Pirates de Polanski, vu dans le port de Gènes. Uni à paillettes, jean noir. La douceur est particulièrement présente dans cette 50ème collection par un choix de matière douce, touché daim, et une collection maille élargie et complétée par un très grand choix de tricot, cardigan, robe….couleurs bleu pétrole, fushia, gris perle. Cette collection est panoramique, du jean aux tenues habillées, en passant par le cuir, la dentelle, la maille, le tricot, les accessoires,sacs, gants… Nathalie habille de son style personnel toutes les heures de la vie d’une femme.

 

Les imprimés Nathalie Chaize 

"J’ai toujours eu une grande attirance pour la matière, les tissus... J’aime comprendre comment les choses se font et quand je vais dans les usines textiles et que je vois se tisser un jacquard ou s’imprimer un dessin que j’ai réalisé, j’ai toujours une grande émotion. Connaître la technique nourrit la création et fait rencontrer des artisans en France et en Italie qui ont un savoir-faire immense qui transcende votre travail. Chaque saison je dessine des imprimés essentiellement à partir de photos prises lors de mes voyages. Ces dessins sont ensuite imprimés au cadre, au cylindre ou en jet d’encre en France et en Italie sur des supports que je sélectionne et que je fais ensuite confectionner en Europe à partir de mes croquis et de mes patronages réalisés uniquement dans mon bureau d’étude."


 

Découvrez les croquis exclusifs de Nathalie

J’aime alterner les croquis à la main et la palette graphique sur mon Mac. Petit à petit j’ai pris la mesure de la technique et comme beaucoup, réticente au début, je suis désormais conquise par  cet outil au service de la création. Chaque saison je réalise 150 modèles et environ une vingtaine d’accessoires. A partir de ces croquis je compose une trentaine de silhouettes pour avoir un premier regard sur ma collection avant d’avoir en main les modèles réalisés, qui malheureusement arrivent souvent en fin de collection. C’est donc à travers ces croquis de modèles et ces silhouettes punaisées sur un grand pan de mur blanc de mon bureau que je vois naître ma collection.